Accès
Horaires

« Dans le secret des roselières » à La Maison du Lac de Grand-Lieu

Du 9 avril au 6 novembre 2022, La Maison du Lac de Grand-Lieu accueille l’exposition : « Dans le secret des roselières » ! Mettez-vous dans la peau d’un scientifique et découvrez les nombreuses espèces qui se cachent dans les roselières, grâce à la reconstitution d’une station de baguage. Une exposition photographique réalisée par l’ACROLA.

 

L’ACROLA et les oiseaux migrateurs

L’Association pour la Connaissance et la Recherche Ornithologique Loire Atlantique (ACROLA) se consacre à l’étude et à la protection des oiseaux. Ses missions : approfondir les connaissances sur les oiseaux et les diffuser à un large public.

Les recherches qu’elle mène s’articulent autour de 2 programmes principaux :

 

Le baguage des oiseaux : suivi et protection

Depuis 2002, l’ACROLA effectue des suivis de passereaux paludicoles – qui habitent dans les marais – grâce à une station de baguage à Donges-Est, dans la plus grande roselière de l’estuaire de la Loire ! Située à seulement 10 kilomètres du front de mer, cette station représente une halte migratoire primordiale pour les oiseaux qui suivent la voie migratoire Est-Atlantique, le long des côtes africaines et européennes.

 

Les oiseaux sont marqués individuellement à l’aide d’une bague métallique au numéro unique posée à la patte : elle leur permet d’être identifiés lors de leur recapture sur les différents sites de stationnement. À l’image des comptages Wetlands, cette technique permet non seulement de suivre les déplacements des oiseaux, mais aussi de connaître l’évolution des populations.

 

Le Phragmite aquatique : un oiseau migrateur menacé

Le suivi du Phragmite aquatique, passereau paludicole parcourant 12 000 km entre l’Afrique et l’Europe, indique que la taille de sa population a diminué de 90% au cours des 100 dernières années. La principale cause de ce déclin : la disparition des milieux humides dans lesquels il vit.

 

Après 18 ans de suivi, l’ACROLA publie un ouvrage scientifique qui fait l’analyse de près de 200 000 captures d’oiseaux entre 2002 et 2019 : cette publication permet de mettre en avant le rôle essentiel des roselières en tant que halte migratoire.

En complément, l’association réalise l’exposition photographique « Dans le secret des roselières », afin de faire connaître au plus grand nombre l’incroyable biodiversité qu’abritent ces milieux humides !

 

 

L’exposition « Dans le secret des roselières » à La Maison du Lac de Grand-Lieu

Exposition Acrola à La Maison du Lac de Grand-LieuDe vastes et denses forêts de roseaux qui se dressent sur l’eau : les roselières sont des écosystèmes indispensables pour de nombreux oiseaux des milieux humides.

Du 9 avril au 6 novembre 2022, La Maison du Lac de Grand-Lieu accueille l’exposition « Dans le secret des roselières » : découvrez ces milieux si mystérieux et les nombreuses espèces qui s’y cachent, des passereaux aux échassiers et des limicoles aux canards !

Mettez-vous dans la peau d’un scientifique et explorez la station de bagage qui assure le suivi des oiseaux migrateurs : une immersion (presque) aussi vraie que nature !

Je reserve

Aller au contenu principal